piqure abeille guepe free dom services à domicile

Piqûres de guêpes : les gestes à adopter !

Les piqûres d'abeille ou de guêpe provoquent des symptômes modérés. Mais, la réaction peut être plus violente chez les personnes allergiques, même si les décès sont heureusement exceptionnels.

Si la réaction à une piqûre de guêpe ou d'abeille est moyenne, avec une inflammation seulement localisée à l'endroit de la piqûre, une douleur violente et des démangeaisons, il faut tout de même savoir bien réagir et réaliser les gestes adaptés. Ces gestes peuvent aider à diminuer la douleur et la quantité de venin injecté. Cependant, la réaction allergique ne pourra pas être évitée.
Immédiatemment après la piqûre, il faut extraire le dard de l'insecte qui est resté enfoncé. Il est possible de s'aider d'une carte bancaire ou d'un ongle pour réussir à faire sortir le dard de la peau.

Quelques conseils :

  • Placer une source de chaleur près de la piqûre : un pansement réchauffé au micro-onde, de l'eau chaude, un sèche-cheveux...

  • Eviter de mettre un glaçon près de la lésion, ça n'a aucune action et peut au contraire permettre la conservation du venin

L'aspivenin permet d'enlever des fractions du venin et de diminuer la quantité de venin, mais il ne permet pas de prévenir la réaction allergique aiguë. Il est recommandé, surtout en été, d'être toujours accompagné d'une trousse de secours en cas de piqûre. A la plage, au bord d'un lac ou lors d'un pique nique, ne partez pas sans vos accessoires à utiliser en cas de piqûre ou même de blessure.

Il faut savoir que certains médicaments sont anti-allergéniques et antihistaminiques, ils permettent alors de diminuer les démangeaisons. Cependant, ils ne conviennent pas aux enfants ou aux personnes fragiles, ce type de médicaments n'est délivré que sur ordonnance du médecin.

Étapes à suivre pour diminuer les symptômes :

1 - Extraire le dard

Il faut retirer le dard délicatement pour ne pas faire sortir le liquide vénéneux dans la peau. Le venin est thermolabile, c'est à dire qu'il peut devenir inactif si on le rapproche d'une source de chaleur.

2 - Désinfecter la plaie

Il est important de désinfecter la piqûre avec des antiseptiques. L'application de pansements imbibés d'alcool médical dilué peut être aussi être effectuer pour bien désinfecter la plaie (sauf sur le visage). La prise de paracétamol peut diminuer les douleurs éventuelles.

Si les symptômes persistent plusieurs jours ou que la personne fait de l'œdème, il faut consulter un médecin traitant.

Certaines circonstances imposent l'appel aux services de secours médicalisés (15) :

  • une piqûre dans la bouche ou la gorge
  • des piqûres multiples avec une inoculation massive de venin
  • des réactions allergiques chez certaines personnes déjà sensibilisées
  • des manifestations générales, en particulier respiratoires, cardiovasculaires ou localisées à distance du point de la piqûre