aide au retour d'hospitalisation

L’aide au retour à domicile après hospitalisation

L’ARDH est un soutien financier et humain pour les retraités nécessitant une prise en charge particulière durant la période de convalescence suivant une hospitalisation.

Pourquoi une aide aux personnes âgées après un séjour à l’hôpital ?

Pour les personnes âgées, un passage en établissement de santé peut entrainer une perte de repères. L’hospitalisation peut fragiliser leur état psychologique, perturber leur alimentation ou leur sommeil. De retour à domicile, ceux-ci peuvent avoir perdu en autonomie. Il faut alors réorganiser la vie quotidienne de manière adaptée pour assurer le maintien à domicile de ces personnes.

Objectif de l’aide à domicile après hospitalisation

L’ARDH a pour but d’accompagner les retraités dans leur rétablissement. Elle sert à assurer un retour à domicile dans de bonnes conditions de sécurité et de confort, afin de préserver l’autonomie des personnes âgées et de limiter leurs efforts d’adaptation.

Prestations d’aide à domicile proposées

Les auxiliaires de vie Free Dom peuvent aider les personnes fragilisées dans les gestes de la vie quotidienne (aide à la toilette, à l'habillage, à la préparation et à la prise des repas, aide au coucher). Ils peuvent également les accompagner dans leurs déplacements et réaliser l’entretien du logement (ménage, repassage).

Pour un service de qualité, dans des conditions de sécurité optimales pour le bénéficiaire, Free Dom emploie des assistants de vie qualifiés et expérimentés.

Plus d'infos sur nos prestations d'aide au retour d'hospitalisation.

Comment bénéficier de l’aide au retour à domicile ?

Pour bénéficier de l’ARDH, il faut remplir les conditions suivantes :

  • être retraité du régime général de la Sécurité sociale, du RSI ou de la MSA
  • être âgé de plus de 55 ans
  • ne pas bénéficier de l’APA, la PCH, la PSD, l’ACTP ou la MTP
  • avoir besoin d’une aide à domicile après hospitalisation
  • ne pas dépasser le plafond de ressources déterminé

Afin d’éviter une rupture de prise en charge entre la fin du séjour hospitalier et le retour à domicile, il est utile de se rapprocher des services sociaux de l’établissement de santé. Les besoins du patient doivent être définis avant la fin de l’hospitalisation.

Financement de l’ARDH

Le financement est délivré par la Caisse d’Assurance Retraite et de Santé Au Travail (CARSAT) ou la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV). La demande est traitée rapidement mais elle doit être effectuée avant la sortie de l’hôpital.

La prise en charge est de 3 mois maximum. En cas de nouvelle hospitalisation dans une même année, l’aide peut être accordée à nouveau.

DEVIS GRATUIT : https://www.free-dom.fr/demande-de-devis